Le Journal PHAR

Archives flash infos

Retraites Hospitalo-Universitaires … tout remettre à plat … "chiche" ?

02/04/2012

Dans la catégorie des "buzzs journalistiques" mal documentés, le Parisien et sa journaliste Odile Plichon tiennent la corde. Après avoir fait courir le bruit, fin 2011, que le probème des CET des médecins hospitaliers était réglé (alors que tout est au point mort sur ce dossier …), la même équipe récidive sur les retraites hospitalo-universitaires.

 

Lire le CP

 

 


Lire ...

Sortie de crise à Marseille

06/03/2012

Grâce à l'action du SNPHAR-E la fin de la crise à l'AP-HM a permis de lever le préavis de grève sur les gardes et astreintes. Le trésorier payeur général a versé ce jour aux praticiens des hôpitaux marseillais les indemnités non perçues sur la paie de février 2012. On se souvient que cette rétention financière portait préjudice aux seuls médecins qui assurent la permanence des soins, au prétexte de l'incomplétude des tableaux de service.


Et à Marseille...c'est pas mieux

25/02/2012

Marseille : l'Etat ne paie plus ses médecins.

 

L'APHM n'a pas mis en place les tableaux de service pourtant réglementaires et obligatoires depuis 10 ans. Le trésorier payeur général, après moult semonces, a décidé de ne pas débloquer l'argent nécessaire à payer les salaires de la permanence des soins de février.


Ce sont les médecins de la nuit qui subissent les inconséquences et la légèreté de l'administration locale.


L'avocat du SNPHAR-E est prêt à engager des contentieux au Tribunal Administratif, en référé, pour tous les médecins qui subissent un préjudice financier majeur et injuste.

 

Lire le courrier adressé à la DAM.

 

Lire le préavis de grève déposé au ministère.

 

Lire le CP du SNPHAR-E.

 


Tarifs libéraux abusifs à l'hopital : le nouveau discrédit jeté sur l'ensemble des médecins hospitaliers

26/02/2012

Encore une fois l'ensemble des médecins va subir la stigmatisation par les médias.

Alors que le mois dernier une annonce du ministère de la santé (en cette période électorale) les faisait passer pour détourneurs de l'argent public (fausse annonce sur la rémunération des CET), aujourd'hui des brebis galeuses souillent la réputation de dizaines de milliers de médecins intègres.

Les tarifs libéraux démesurés, caractéristiques de quelques uns, sont malheureusement connus depuis longtemps. La presse s'est déjà fait l'écho (à juste titre) de ces abus.

Pourtant ils sont pérennes: c'est évidemment parce que ces confrères peu déontologiques sont protégés. Souvent largement intégrés dans les structures hiérarchiques médicales, les directions ne savent ou ne veulent pas imposer l'arrêt de ces pratiques qui déshonorent notre profession.

Le SNPHARE a exprimé depuis longtemps son désaccord pour l'activité libérale à l'hopital.


Lire le CP

Les médecins hospitaliers martiniquais tous unis contre un projet de fusion sans moyens

16/02/2012

L'intersyndicale Avenir Hospitalier soutient totalement le mouvement de résistance des médecins martiniquais opposés à une fusion de 3 établissements sans les moyens nécessaires à la sécurité des patients.

Tous les médecins impliqués dans la gestion hospitalière telle que l'a fixée la Loi HPST ont démissionné, ce qui signe la gravité de la situation:

les trois présidents de CME et les chefs de pôle médicochirurgicaux ont démissionné, les deux praticiens se présentant à la prochaine élection des présidents de CME se sont retirés. Le support médical de la gestion hospitalière s’est retiré aussi, n’acceptant plus de cautionner une restructuration sans projet d’amélioration.

 

 


Lire le CP...

Rien ne va plus à Fort-de-France

12/02/2012

 Nos collègues et amis du Syndicat Martiniquais des Hospitaliers viennent de déposer un préavis de grève pour le 15 février. Les problèmes nombreux et récurrents, bien que très similaires à ceux que nous rencontrons en métropole sont certainement exacerbés par l'éloignement des hôpitaux outre-marins des ores de la république.

 

Le SNPHAR-E et son intersyndicale Avenir Hospitalier soutiennent les justes revendications de nos collègues martiniquais.

 

Lire le communiqué de presse de Avenir Hospitalier

 

Voir le préavis de grève

 

Le site du SMH : http://smhdom.fr/


Lire le compte-rendu de l'assemblée générale du SMH ...

Convergence tarifaire ?

06/02/2012

Travail en astreintes en permanence des soins : 150 euros pour les libéraux, 30 ou 40 euros pour les hospitaliers, mêmes fonctions, mêmes diplômes : le SNPHAR-E demande l'alignement immédiat des rémunérations des médecins hospitaliers sur celles des médecins libéraux.

 

Lire le CP 


Elections à la Société Française d’Anesthésie Réanimation : l’insulte aux Praticiens Hospitaliers d’Anesthésie Réanimation !

15/02/2012

Le processus électoral pour le CA de la Société Savante commence le 15 février et durera jusqu'au 15 mars 2012.

Le SNARF et quelques PU-PH ne doivent pas s’arroger le droit de choisir le seul PH digne selon eux de figurer parmi les élus de leur short-list !

Le Conseil d’Administration du SNPHAR-E s’insurge des pratiques qui s’installent ouvertement à l’occasion du renouvellement partiel du Conseil d’Administration de la SFAR en 2012. Le SNPHAR-E rejette totalement l’initiative conjointe du SNARF et d’un ancien président de la SFAR (signataire à ce seul titre), d’un courrier pour le moins détestable.

 


Le fond de l'histoire: ...

Avenir Hospitalier a été reçu aujourd'hui par le directeur de cabinet de Mr X Bertrand

31/01/2012

Ont été largement discutés tous les aspects de la représentativité syndicale, sur la base de la loi de 2008, qui sera déclinée aux syndicats de PH comme elle l'a été pour les syndicats de médecins libéraux.

Seront exigés, pour tous les syndicats médicaux, (outre les résultats aux élections professionnelles avec un seuil de voix nécessaires), un certain nombre de critères tels que le nombre de cotisants, une comptabilité certifiée, des signes de vie syndicale (CR de CA et d'AG, publications, politique de communication, etc) : bref, des règles de fonctionnement transparentes et démocratiques, qui sont au coeur de notre fonctionnement syndical habituel.

En attendant les résultats de cette enquête de représentativité, qui va prendre quelques semaines, Avenir Hospitalier figurera es qualité à toutes les discussions à venir, notamment celles déclinant l'accord cadre sur l'exercice médical.

C'est la reconnaissance de nos résultats aux élections, en attendant la reconnaissance officielle de notre représentativité.
 


Réaction à la conférence de presse de la Fédération de l'hospitalisation privée (FHP)

29/01/2012

 Le SNPHAR-E s'associe pleinement à la démarche de la FHF en réaction à la conférence de presse de la Fédération de l'hospitalisation privée (FHP).

 

Lire le communiqué


Nouveau décret CET

28/01/2012

Le SNPHAR-E et Avenir Hospitalier, bien que non jugés dignes de figurer aux discussions, signatures et autres concertations, ou même de recevoir les projets de décrets, se les sont procurés, et vous les donnent pour réflexion.

 

Projet de décret

Arrété d'application


L'hopital en réanimation: le SNPHARE l'expose sur France Culture

01/02/2012

les auteurs de "l'Hopital en réanimation" présentent ce desormais best-seller dans l'émission d'Olivier Lyon Caen sur France Culture.

Vous pouvez réécouter l'émission ici sur le site de l'émission.

 


Les "35 heures" des médecins hospitaliers ! Encore des contre-vérités pour diviser.

26/01/2012

Le SNPHAR-E a suivi très attentivement les annonces, contre annonces et contorsions de Mr Bertrand sur les CET des médecins hospitaliers : après avoir annoncé que grâce à lui tout était résolu, rétro pédalage (coup de semonce de Bercy ?) subitement c’est à nouveau résolu, mais sans l’enveloppe budgétaire...


De qui se moque-t-on ?


Lire la suite en cliquant ici...

L'hopital en réanimation: le SNPHARE l'expose sur RFI

23/01/2012

A propos de l'ouvrage unanimement salué par la critique (et bientôt best seller, plus de 3000 exemplaires vendus) , le vice président du SNPHARE était cette fois sur RFI pour en parler.

 

Vous pouvez réécouter l'émission ici.

 

Livre France : L'hôpital en réanimation
(04:55)
 
 

L'hôpital en réanimation: le SNPHARE invité de France Inter en débat avec Guy Valancien et la FHF

14/01/2012

Le vice president du SNPHARE était hier l'invité de l'émlission de Service Public sur France Inter, pour débattre face à Guy Valancien (Chargé de mission pour le ministère de la santé en 2007, à l'origine de la loi HPST), et Gerard Vincent, délegué général de la fédération Hospitalière de France (ayant soutenu la loi HPST).

 

Vous pouvez réécouter l'émission sur le site de France Inter ici ou en téléchargement de la version courte ici


SIGNATURE ACCORD CADRE CET : la vérité en dehors de toute manipulation médiatique.

24/01/2012

1. Qu'est ce qui a été signé : un accord cadre relatif à l'exercice médical à l'hôpital, qui est la traduction de la mission Toupillier. Catalogue généraliste, somme de voeux pieux de tout ce qui pourrait redonner du plaisir au travail hospitalier. Beaucoup de généralités, quelques bonnes idées, quelques idées ridicules. Mais aussi potentiellement la casse des statuts de médecin public, avec des carrières qui peuvent être tellement modulable que le socle commun disparait. Mais un calendrier de discussions prévues.

 

2. Qui a signé : le 23 décembre, ont signé les Convergence Santé (grosse obédience universitaire), deux syndicats d'internes et un de CCA. Hier ont rejoint le groupe la CPH et l'INPH.
Avenir Hospitalier, malgré ses 25% de voix chez les PH, n'a pas été convié, n'a même pas reçu les documents : il semble que le Cabinet ait subi de lourdes influences pour nous barrer la route, au nom d'une représentativité pas clarifiée : la discussion continue donc avec l'ancienne configuration avant les nouvelles élections.

 

Quid des CET: affolement général sur les ondes depuis dimanche soir. Qui ressemble fortement à une manipulation, pas toujours très maitrisée. Un article du Parisien annonce que le problème des CET est réglé, avec des chiffres ne reposant pas sur une quelconque réalité, et au passage stigmatise une fois de plus les médecins comme les seuls nantis dans une période de crise. Xavier Bertrand confirme que tout est réglé. Puis rétropédalage sur les chiffres, car chacun sait que même si les CET pouvaient être payés réglementairement, les hôpitaux n'ont pas l'argent! Mais malgré le rétropédalage, l'intoxication continue, qui laisse dubitatif sur la qualité de l'information.


Qu'en est il vraiment? Rien d'autre que l'accord cadre n'a été signé. Il contient page 8 la proposition de convertir le temps en congés, ou en indemnité, ou en sur complémentaire retraite. Mais rien d'officiel de plus, même si nous savons que des propositions sont en gestation calquées sur les CET de la Fonction Publique.

 

 


Lire maintenant l'avis du SNPHARE en cliquant ici

Accord cadre "RTT à l'hopital": du flan préélectoral sur du vide syndical

24/01/2012

Vive réaction de la Présidente du SNPHAR-E et de Avenir Hospitalier, devant la manipulation médiatique et la somme de mensonges accumulés par le ministère, les autres syndicats.

 

Réécoutez l'interview de la présidente du SNPHARE dans  l'emission de Jean jacques Bourdin ce matin sur RMC info


La France est-elle devenue une république bananière ?

19/01/2012

 Près d'un mois après les élections professionnelles dont les résultats ont montré qu'Avenir Hospitalier avec 25% des voix des Praticiens Hospitalier devenait la deuxième intersyndicale en terme de représentativité chez les Praticiens Hospitaliers, votre intersyndicale n'a toujours pas été invitée à participer aux discussions sur l'accord cadre qui se déroulent en ce moment même.

 

Cet accord tisse le fil de futures négociations concernant le statut de PH, seules les organisations signataires pourront participer aux négociations ultérieures, et les pièges sont nombreux (CET, contrats, interessement, permanence des soins, temps de travail, ...).

 

Il nous semble ahurissant de ne pas nous y inviter. Il s'agit là d'une atteinte grave à la démocratie et à l'expression de notre corporation.

 

Nous apprenons aujourd'hui par voie de presse qu'une nouvelle réunion se tiendra lundi prochain au ministère et, bien évidemment, personne ne nous y a invité non plus.

 

Cette situation est intolérable, encore plus au regard des élections à venir. Comment tolérer un tel mépris de la parole sortie des urnes. En sera t-il de même au mois de mai ?

 

Après plusieurs courriers au ministère et ses services, nous n'avons toujours pas reçu de réponse. Aucune réponse.

 

Les 25% de Praticiens Hospitaliers qui ont voté Avenir Hospitalier ne méritent donc aucune réponse !

 

Les 25% de Praticiens Hospitaliers qui ont voté Avenir Hospitalier ne méritent ni d'être écoutés, ni même entendus !

 

 

Lire le CP du 19 janvier

 

Lire le courrier adressé à Mr le Président de la République

 

lire le courrier adressé à Mr le Premier Ministre, Mr François FILLON

 

Lire le courrier adressé à Mr Le Ministre de la Santé, Mr Xavier BERTRAND


Le résultat des urnes et les arrangements entre amis

16/01/2012

Le SNPHAR-E, réuni en AG le 13 janvier, est très choqué de l'absence de respect de la démocratie, et des résultats du scrutin des élections professionnelles. Devant la lenteur et les tergiversations, nous sommes en droit de nous demander où se situe l'obstacle à notre reconnaissance, et qui freine en haut lieu au respect des urnes.
Nous avons voté, à l'unanimité moins une abstention, la décision d'un mouvement fort en février si la démocratie n'est pas respectée.
Nous allons tout mettre sur la table : la désorganisation des hôpitaux depuis HPST, le mépris envers les PH, les abus de la gouvernance, et les risques contenus dans l'accord cadre. Nous comptions en parler au ministère, nous en parlerons dans les établissements.
La coupe est vraiment pleine.
 

Lire le CP


« Avenir Hospitalier » demande son intégration immédiate aux négociations statutaires

01/01/2012

 Malgré les résultats des élections professionnelles, les négociations continuent sur les CET et les futures évolutions statutaires avec les "anciennes" intersyndicales et sans Avenir Hospitalier.

 

Nous n'acceptons pas cette situation qui au prisme de la loi de 2008 sur la représentativité syndicale nous semble parfaitement illégale.

 

Nous avons donc adressé un courrier en ce sens au ministère (lire le courrier) et publié un nouveau communiqué de presse (lire le CP).

 

MàJ du 9 janvier : Toujours aucune réponse du ministère. 2e communiqué de presse (lire).


Représentativité syndicale: Mais que leur faut-il?

10/01/2012

Depuis une semaine, Avenir Hospitalier attend la réponse du Ministère pour la reconnaissance par ses services de la représentativité, et sa participation aux discussions en cours.


Une semaine de réflexion : mais de réflexion sur quoi ? Quel pays démocratique pourrait refuser à une Intersyndicale qui arrive en deuxième position (et encore, deuxième derrière un regroupement CPH/INPH dont on ne sait, en dehors d’une fusion pas encore annoncée, ce que chacun représente), de figurer aux discussions ?

Que penseraient les 25% de PH qui se verraient éliminés de toute concertation ?

 

Lire la suite sur le communiqué de presse

 

Regarder objectivement les résultats des elections


Le service public hospitalier et le triple A

19/01/2012

L'APHP voit sa note de crédit AAA rétrogradée par l'agence Standard & Poors, etc etc.

Vu du coté des soignants (nous en sommes) c'est à la fois ubuesque et insupportable. Cette notation porte un préjudice moral à notre service public hospitalier: par sa seule existence elle attire encore l'attention sur des considérations de marché aux dépends des difficultés sociales que connaissent les professions de santé pour soigner au quotidien; elle confirme à la fois la réalité de l'hôpital-entreprise et l'échec de ceux qui l'ont voulu ainsi.

NON les soignants, eux, ne perdent pas leur triple AAA !

 

Lire le CP


Elections au conseil d'administration du SNPHAR janvier 2012

14/01/2012

 L'assemblée générale du SNPHAR-E s'est tenue hier, vendredi 13 janvier 2012 à l'Hôpital Européen Georges Pompidou dans une ambiance militante et studieuse.

Tous les participants, venus de la France entière, ont solenellement réafirmé leur souhait de voir leur nouvelle intersyndicale Avenir Hospitalier intégrer rapidement le cycle de négociation en cours avec nos tutelles.

Aucune démocratie, aucun gouvernement démocratique ne peut se soustraire aux résultats sortis des urnes et les résultats sont bien là pour confirmer qu'Avenir Hospitalier a toute légitimité à représenter les praticiens des hôpitaux publics.

 

L'assemblée a procédé aux élections du conseil d'administration...


Lire ...

On parie que vous ne comprenez RIEN aux résultats des élections professionnelles ?

23/12/2011

Ce n’est pas un hasard !


Lire ...

Résultats des élections 2011 CSN et CD

19/12/2011

 Le SNPHAR-E et sa nouvelle intersyndicale "Avenir Hospitalier" remercient chaleureusement tous les praticiens hospitaliers qui, malgré les nombreux obstacles techniques, ont réussi à faire de ces élections un moment intense de la démocratie hospitalière.

 

Notre élargissement ne remet pas en cause notre attachement à notre spécialité, bien au contraire. Cela nous permettra dans l'avenir d'être encore plus présents pour défendre l'intérêt collectif et l'hôpital public dans lequel nous sommes fiers d'exercer.

 

Nous remercions également les autres syndicats avec lesquels nous partageons ces valeurs et qui ont permis la création "d'Avenir Hospitalier" et à laquelle nous souhaitons le meilleur avenir.

 

Merci à toutes et à tous pour votre soutien sans faille !

 

Voir les résultats

 

Lire le CP


RIA 2012

02/01/2012

Relevé Individuel d'Activité.

 

A télécharger d'urgence !

 

C'est ici


Notre travail mérite mieux que leurs intérêts !

19/12/2011

Réaction du SNPHAR-E aux négociations actuelles sur nos CET.

 

Lire le CP


Pénibilité. Tout reste à faire...

16/12/2011

 

Depuis la mise en place de la réforme des retraites en 2010, le gouvernement s'était engagé à prendre en compte la pénibilité dans les organisations de travail.

 

La permanence de soins oblige les médecins hospitaliers à travailler la nuit de façon régulière tout au long de leur carrière.

 

Nous avons donc adressé cette lettre à nos députés afin de faire reconnaitre nos droits.
 


Lire la suite ...

Assemblée générale et élections au conseil d'administration du SNPHAR-E

16/12/2011

 L'assemblée générale se déroulera cette année le vendredi 13 janvier 2012 à Paris, Hôpital Européen Georges Pompidou, Grand Amphithéatre à partir de 9h.

  

Les élections au conseil d'administration se dérouleront pendant cette assemblée. Il y a neuf administrateurs sortants et onze postes à pourvoir dont un pour un non-anesthésiste.

 

Liste des candidats avec leur profession de foi

 

Pré programme


Création officielle de la nouvelle intersyndicale Avenir Hospitalier

16/12/2011

Le SMH, le SNPHAR-E, et le SYNGOF annoncent la création officielle et réglementaire d’une nouvelle Intersyndicale de médecins hospitaliers, « Avenir Hospitalier ».
Les statuts de cette nouvelle Intersyndicale vont lui permettre de prendre une place majeure dans le champ syndical de l’hôpital public :


renouvellement obligatoire et systématique de ses responsables, avec un maximum de 3 ans à son poste renouvelable une fois.
transparence totale des cotisants de chaque syndicat, avec vote pondéré si nécessaire.
ouverture sur des bases claires à d’autres syndicats.
possibilité d’adhérer en tant qu’individu, avec constitution d’un groupe de non affilés représentés et pouvant voter es qualité au Conseil d’Administration.
fonctionnement en collèges transversaux, structurés selon la ligne stratégique fixée en Assemblée Générale et selon les besoins de l’actualité.
– une plate forme constitutive qui est une force de propositions novatrices bien nécessaires dans le paysage hospitalier actuel.
L’assemblée générale constitutive a déjà créé trois collèges indispensables :
– un collège de chirurgiens, la représentativité actuelle des chirurgiens hospitaliers étant bien en deçà des besoins de cette spécialité. Déjà notre représentativité chez les chirurgiens dépasse celle de toutes les autres organisations.
– un collège de la permanence des soins, thème d’actualité majeure dans chaque région soumise à des restructurations dont les motivations ne sont pas la sécurité des patients.
– un collège temps de travail, car le flou et la dérèglementation qui règnent sont une des causes de la perte d’attractivité des carrières médicales hospitalières.


Nous avons été exclus des négociations actuelles par la collusion pouvoirs publics/Intersyndicales en place. Désormais cette exclusion n’a plus de raison d’être, et nous avons écris dans ce sens à notre ministre de tutelle, à la DGOS et au CNG pour réintégrer au plus tôt le cycle de négociations en cours.
 


Avenir Hospitalier 23 propositions pour un avenir meilleur à l'hopital public

29/10/2011

Le 28 novembre commenceront les élections professionnelles, pour élire nos représentants aux Commissions Statutaires Nationales et Conseils de Discipline.


Nous ne présentons pas nos candidats sous la bannière INPH cette année, mais sous une autre union dont nous sommes au coeur :

 

"AVENIR HOSPITALIER"


 


Lire la suite des propositions d'Avenir Hospitalier

Journal Le Monde: "L’hôpital désorienté par la course à la rentabilité"

18/11/2011

Le livre du SNPHARE est repris par le journal "Le Monde" (voir ici, avec l'aimable autorisation du journal), dans un article qui expose les effets délétères du nouveau management pour l'hôpital public.

 

L'article relate aussi les résultats de l'enquête sur la démotivation des professionnels de santé

 

Il était un poncif du secteur public: la gestion des ressources humaines y était mauvaise.

Qu'en est-il aujourd'hui ?

Surprise: ça s'aggrave encore!!

 

Aujourd'hui la gestion des ressources humaines n'a pas encore compris que la motivation au travail est essentielle à une bonne performance ! 


Pour le respect de la démocratie représentative syndicale

09/12/2011

 Le SNPHAR-élargi et l’Intersyndicale Avenir Hospitalier rappellent solennellement que, depuis la loi HPST, les commissions statutaire nationale et de discipline sont les dernières instances où peut s’exprimer la parole portée par les organisations syndicales représentatives et leurs élus pour assurer concrètement la défense des praticiens.

 

Le SNPHAR-élargi et l’Intersyndicale Avenir Hospitalier s’insurgent des conditions matérielles déplorables du vote électronique pour les élections professionnelles des médecins hospitaliers ouvertes depuis le 28 novembre jusqu’au 19 décembre 2011.

 

Ces dysfonctionnements constatés partout sont représentatifs des difficultés quotidiennes rencontrées par les praticiens dans l’exercice de leurs missions.


Le SNPHAR-élargi et l’Intersyndicale Avenir Hospitalier en appellent solennellement à la responsabilité des praticiens hospitaliers pour qu’ils dépassent ces difficultés comme ils le font quotidiennement pour l’exercice de leur métier à l’hôpital dans l’intérêt des patients.

 

 

Lire le CP


Elections professionnelles : mode d'emploi.

28/11/2011

 Vous allez recevoir par courrier un document vous expliquant la procédure pour voter.

 

Votre code confidentiel étant protégé par une pellicule qu'il faut gratter, le CNG a détaillé le mode d''emploi dans ce document que nous vous invitons à lire attentivement avant de commencer à gratter : Lire le courrier en cliquant ici.

 

Pour vous rendre sur le site de vote, cliquez ici.

 

Cliquez ensuite sur "Pour voter cliquer ici"

 

Pour en savoir plus sur la procédure de vote : consultez le mode d'emploi en images


Lettres des élections

29/11/2011

 Vous trouverez sous chaque lien les courriers adressés aux praticiens des différentes spécialités.

 

MédecineMédecine d'urgenceChirurgieBiolog